L’aventure marathon, grosses séances, petite blessure ?

7ba402f9-8e16-442f-8777-72a69d9be27c

Bonjour,

Voici la suite des mes aventures marathon :)

SEMAINE 8

22.04.19

Pas facile d’allier bon dîner de Pâques avec un entraînement :). Après un délicieux repas, stratégiquement je choisis l’option des 6km de footing trankilou. Je n’avais vraiment pas la motivation mais qqn d’autre est motivé à courir, je saisis l’occasion et je pars enfiler mes baskets. Je me sens toute bien après mes 35’ de footing, aucun regret d’y être allée :).

Durée: 35’

Distance: 6km 

24.04.19

2ème jour de suite avec un temps tellement pourri à Nice. Il pleut des cordes, sans aucun répit. Je refuse donc d’aller courir 😂. Premièrement ça ne me donne pas envie et en plus je ne veux pas transporter des affaires détrempées dans ma valise. Bon c’est aussi parce que j’ai une semaine de 4 entraînements, assez légers, sauf la sortie de 30km, donc je peux envisager de les faire en cette fin de semaine, je rentre ce soir à Genève. Du coup j’ai déjà fait un peu de stretching ce matin, ma routine abdos gainage, mes exercices de renforcements pour la hanche et du blackroll :). 

25.04.19

Après 2 jours de flotte à Nice, je suis de retour à Genève, je me lève et il fait grand beau alors qu’une météo humide était annoncée. Trop la bonne surprise. Sur cet élan positif je file au fitness et reprends mes habitudes. J’avais besoin de me tester, un peu en perte de confiance avec ma crève. Et ben j’en ai bavé :). J’ai choisis les fourchettes plutôt rapides et je n’aurais pas dû, mais j’ai tenu. A l’heure où je vous écris, 30’ après la fin de ma séance, je pense que mon visage est encore très très rouge et je larve sur un banc au soleil :). 

J’ai commencé par mes 15’ d’échauffement et après au programme c’était 8’-6’-4’-2’-1’-1’-1’ avec une pause radine de 1’. Les 8’ et 6’ je les ai fait en 4’15/km, les 4’ en 4’13/km, les 2’ en 4’05/km et les 1’ progressivement en 4’/km, 3’55/km et 3’50’/km. 

Puis après cela j’ai fait 10’ de footing de récup en 6’/km. 

Mis à part ça, c’est une séance qui est assez chouette, qui passe vite. Je l’avais déjà faite souvent mais sur le vélo. Il faut juste être un peu plus prudente que moi et ne partir pas trop vite sur les longs intervalles. 

Durée: 57’

Distance: 10km 

26.04.19

Normalement j’avais des séries de 100m. J’ai eu de la peine à me motiver durant la matinée et j’ai repoussé à l’après-midi (grosse erreur). À midi j’avais rdv pour entrainer une entreprise, à cause des vacances il n’y avait pas foule et après discussion avec les coureurs nous partons pour 10km. En courant je me dis que c’est un peu excessif de rajouter une séance de 10km alors que ma planif est déjà assez exigeante. De mémoire il me semble que la semaine prochaine j’ai une sortie de 10km alors je trouve plus prudent d’échanger les deux séances. Les 10km se passent bien, nous papotons et ça passe très vite, même si je suis encore embêtée par mon nez qui coule. En rentrant je suis bien contente de voir qu’une séance de 10km est planifiée la semaine prochaine :). 

Durée: 57’

Distance: 10km

27.04.19

Ohhhh yeayyy 30 km c’est fait :))). C’était une vraie expédition puisque je me suis rendue dans le Valais pour faire mes 30km avec Sandy et Marc, c’est quand même vachement plus motivant à plusieurs. Donc je suis partie en train, avec mon petit pic-nic pour ne pas avoir faim comme lors de ma dernière sortie longue. À la gare, Marc et Sandy m’attendaient et nous sommes partis de Chippis, le long du Rhône, en direction de Sion. Marc a fait quelques kilomètres avec nous avant de s’envoler à un rythme non-accessible pour nous :). Après 15km et arrivées pile à l’entrée de Sion, nous faisons demi-tour. A 19km nous profitons d’une fontaine pour prendre un gel et boire un peu. Nous repartons, assez régulières et encore assez fraîches. Quand il reste 5km nous nous rendons compte que nous en avons ras-le-bol !!! Les jambes sont lourdes et mentalement nous voulons arriver. C’est là que c’est absolument génial d’être deux, nous pouvons râler ensemble mais aussi nous motiver pour terminer ces 5 derniers foutus kilomètres. A l’arrivée, Marc nous attend, on s’étale les 3 par-terre, c’est l’heure du coma post-course. C’était une sortie rassurante, la base est là et me donne quelques indications sur les rythmes que je pourrai tenir. 

Évidemment qu’après c’est apéro et une bonne bouffe entre amis. Le sport c’est SURTOUT ça :) 

Durée: 2h34

Distance: 30km

SEMAINE 9

29.04.19

J’ai dû me bousculer pour faire ma séance aujourd’hui. Je pense que j’étais encore usée surtout mentalement et un peu physiquement de la sortie de samedi. Mais je sais pertinemment que le lundi c’est le reflet de toute ma semaine. J’ai beaucoup plus de chance de faire une bonne semaine d’entraînement quand je m’y mets dès le lundi, rien de rationnel, juste quelque chose de personnel que je sais sur moi depuis des années :). Du coup je me suis rendue sur la piste des Richemont, au centre de Genève. Je devais rattraper la séance que je n’ai pas faite vendredi passé. Au programme c’était 2 kilomètres d’échauffement, quelques éducatifs, 3x(4x100m avec retour en trottinant, 100m en marchant, 1x100m plus rapide, 100m en marchant) et 2 kilomètre de récupération pour finir en beauté :).

En fait ce n’est pas une séance affreuse, mais elle prend de l’influx car il faut aller vite et ça ce n’est pas mon fort :) 

Durée: 45’

Distance: 7km

01.05.19

J’adore le mois de mai :). Bon cette date me mets aussi un peu la pression 😅. L’échéance s’approche vraiment dangereusement mais je dois quand même dire que je me sens assez prête. Maintenant l’idée c’est de ne pas tomber malade et de ne pas se blesser, je vais essayer d’être prudente.

Entraînement coup de tête…je devais faire la séance ce soir, et tout d’un coup j’ai un temps mort en ville, je suis pile à côté de mon fitness, j’ai heureusement enfilé une tenue de sport ce matin en partant de chez moi (les mauvaises langues diront comme d’habitude ;)), par chance j’ai aussi un short dans mon scoot, alors GO !

10’ d’échauffement, 10’ rapides (4’20/km), 3’ de pause, 6x400m (3’45/km) avec 75’’ de récup, 3’ de pause, 8’ rapides (4’10/km), 10′ de jogging. J’appréhendais, comme d’habitude, ces longues courses rapides et en fait ça a super bien été (d’où le 4’10/km sur la dernière course). J’ai vraiment eu de bonnes sensations donc je quitte le fitness bien sereine et en plus c’est le mois de mai 😙

Durée: 65’

Distance: 11km

03.05.19

La séance qu’on prévoit de faire le matin et qu’on repousse encore et encore, pour finir on la fait en soirée, vous connaissez ça aussi :) ?

Bon ben avec les nuages qui arrivent, je décide d’aller sur le tapis de course. 8km à un bon rythme, j’ai encore besoin de me tester. Les sensations sont faciles, je tiens un rythme de 4’48 pendant les 8km :).

Durée: 35’ et des poussières 

Distance: 8km

04.05.19

Je m’organise pour me rendre à une course où mes élèves courent…en courant. La distance joue pile poil avec la distance qui est au programme. Je m’organise, je pars avec un sac à dos dans laquelle je mets un collant, un pull et un k-way. 

Avec la séance de la veille, je me sens un petit peu fatiguée au départ de mes 20km. J’ai le ventre qui me fait mal sur les 5 premiers kilomètres et après j’ai des bonnes sensations…jusqu’à la rampe de Vésenaz 😂. 1km de bonne montée, ça m’épuise. Enfin j’arrive au bout, suis bien contente. Une petite douche chez un ami, il m’a préparé un bon dîner, il me prête un gros pull, ça caille et je continue ma journée :) 

Durée: 1h41

Distance: 20km 

SEMAINE 10

06.05.19

C’est dimanche soir que j’ai finalement décidé de mettre la sortie longue en début de semaine, pas facile de caser une sortie de 3 heures quand le week-end est complètement bloqué. Du coup j’avais tout préparé, le gel, la compote d’après-course, la tenue identique à celle que je pensais porter le jour J, j’ai réfléchis au parcours…

C’était la séance la plus longue et la plus redoutée, et en plus cette fois-ci, je n’ai trouvé personne pour m’accompagner. Après je me suis dit qu’affronter 34km seule représentait aussi un tout bon exercice au vu du marathon.

Sous une bonne bise et une température assez frisquette, je suis partie, tranquille. Bien vite mon pull était de trop, je l’attache autour de la taille, il tombe sous les fesses, pour finir je le prends à la main, et en courant en direction de Versoix, je prévois de la poser rapidos dans ma boîte à lait. Je m’arrête à quelques fontaines, je n’ai pas assez bu aujourd’hui et le vent n’arrange rien. Après quelques kilomètres, je sens que ma chaussure m’appuie sur le tendon d’Achille. Je me demande si je change de chaussures vu que je passe devant chez moi et pour finir je laisse une chance à cette paire que j’ai choisies pour faire le marathon. C’est un modèle que j’adore, du coup j’ai racheté une nouvelle paire, l’ancienne étant bien usée, mais du coup je pense que le tissus de la nouvelle est moins souple et m’appuie légèrement sur le tendon. Bien vite mes pensées prennent une autre tournure, gel ou pas gel? Idéalement je devrais ingérer qqch toutes les 45’, mais ça m’embête. Je n’ai pas envie de me forcer et je n’aime pas la consistance. Après 19km, une fontaine me fait de l’œil et j’ingère mon gel, beeerrkk ce n’est pas bon. A 20 kilomètres je suis de retour devant mon immeuble et me lance sur le chemin du retour. Je me sens bien et du coup je décide de placer mon premier 10’ rapides, un autre devra suivre après 10’ de course tranquille. Sur les 10’ rapides, je me sens bien, je garde un rythme de 4’30 au km. Par contre, comme souvent quand j’accélère, ça me tord le ventre et heureusement je suis à la hauteur d’une petit buvette et je squatte leurs toilettes. Je trottine encore un peu et je place les 10’ rapides suivantes. Là aussi je parviens à garder un rythme de 4’30 au kilomètre. Après je récupère tranquillement en courant et après avoir traverser le pont du Mont-Blanc je me prends un sacré mur: la bise en pleine tronche. Ah la la ces derniers 6 kilomètres étaient A F F R E U X. J’ai lutté pour essayer de garde ce rythme entre 5’20 et 5’40. Quand j’arrive à 34 kilomètres je suis ravie mais explosée (comprenez donc je me couche par terre). J’ai tenu un rythme de 5’10 pendant 34 kilomètres et honnêtement je pense que je peux tenir un rythme assez avoisinant pendant mon marathon.

Par contre je ne sais toujours pas avec quelles chaussures je vais courir, je ne sais pas exactement comment je vais faire avec l’alimentation pendant la course, je ne sais pas si je mets une ceinture avec des gels, j’adore trop la sensation de de rien devoir porter (sauf les habits bien entendus), je ne sais pas si je prends un medic qui bloque le transit avant la course et je ne sais pas si je mets le hauts que j’avais choisis, ça m’a fait des frottements derrière l’aisselle 😂.

Ça fait encore pas mal d’éventualité non :) ? 

Durée: 2h55

Distance: 34km

08.05.19

Pas facile de se relancer après 34 km…j’ai encore les jambes et la tronche fatiguées. Mais au vu de ma semaine bien chargée, il fallait absolument que je fasse mon deuxième entraînement mercredi. Et vu la pluie qui tombait, j’ai fait ma séance sur tapis (devant les reines du shopping 🤫). 

15’ d’échauffement, 4×2’ (4’30/km) r=45’’, 3×60’’ (4’20/km) r=30’’, 3×30’’ (4’10/km) r=30’’, 6×30’’ en côte (4% de pente) r=30’’, 10’ de récup. 

La séance n’était pas affreuse :). J’ai respecté les rythmes donnés, tout en étant prudente, je sens que mon corps est un peu abîmé et je sais que c’est vraiment maintenant que je dois faire attention. J’ai un peu mal au pied, le mollet est vraiment tendu, donc je ne vraiment pas que ça pète maintenant alors que je suis vraiment en forme :).

Bon et je suis toujours embêtée quant à mon choix de chaussures…c’est un dilemme qui me suit depuis le début quand même 🤨.

Durée: 50’

Distance: 8km

09.05.19

J’avais prévu cette séance vendredi, pour me permettre de récupérer et finalement, vu la journée marathon que j’ai vendredi, j’ai vite calé cette séance, pas des moindres, entre le boulot et Make Me Run. 2km d’échauffement, 10x1000m, r=entre 60 et 90’’, 1km de récup. Et vous savez quoi? C’était duuuuuurrrr. Avant de monter sur le tapis de course j’ai jeté un coup d’œil sur la séance des 8x1000m pour me challenger au niveau du chrono. Du coup j’ai fait les 6 premiers 1000 en 4’15, les deux suivants en 4’13 et les deux derniers en 4’10. Pendant les 6 premières séries j’ai pris une pause de 60’’ et ensuite j’ai prolongé un peu. Je pense que cet entraînement trust le top 3 des pires entraînements 😂. Avec les 34km de lundi, sacrée semaine, je suis hyper fière de moi :). 

Durée: 1h15

Distance: 13km

12.05.18

Bon ce soir, c’est plutôt pourri, j’ai mal à la hanche. 

Vendredi matin je me suis réveillée avec une belle douleur à la hanche. Ça tombait bien, j’avais rdv chez le masseur. Il me détend bien les quadris, qui étaient bien tendus. Samedi et dimanche, je sens ma hanche. Bonne élève, je veux vraiment boucler ma dernière séance et je me dis que 8km c’est tranquille. En partant je sens une petite gêne, qui va vite s’estomper et je gambade. Puis au 7 kilomètre je sens de drôles de sensations dans la hanche, mais je n’ai pas mal. Quelques heures plus tard par contre une douleur se manifeste et j’ai mal en marchant. Ça me gave et m’énerve, je suis en mega forme et je n’ai pas envie d’être ralentie !!

Durée: 41’ 

Distance: 8km

SEMAINE 11

13.05.19

Je dois capituler aujourd’hui et ne pas m’entrainer. J’ai trop mal à la hanche, c’est l’angoisse. Je veux courir :). Du coup j’utilise mon énergie pour me soigner, ce qui peut me prendre pas mal d’énergie, je déteste faire ces appels administratifs, je préfère nettement faire 10x1000m :). J’arrive à booker un rdv chez le médecin du sport, pour me rassurer, un rdv chez l’ostéopathe et je prends même le temps de faire une cryothérapie. Je suis enfermée dans une pièce à -110 degrés pendant 3’, c’était long et qu’est-ce que j’ai eu froid. Mais par contre qu’est-ce que je me sens bien après. Ma hanche est moins douloureuse et je dors comme un bébé. Maintenant le plan c’est de ne pas courir jusqu’au rdv chez le doc, de mettre du froid, d’utiliser le blackroll et éventuellement de remplacer une de mes séances par du vélo. L’idée c’est surtout de pouvoir courir le marathon, la forme est là et ce ne sont pas ces prochaines semaines qui vont être totalement décisives. 

16.06.19

Une petite tendinite à deux semaines avant le marathon ça va le faire ?

Bon c’est vraiment la loose, moi qui suis vraiment en grande forme. Mais maintenant à moi de composer avec cela. Je ne vais pas courir avant lundi, et faire tout mon possible pour diminuer l’inflammation: cryothérapie (ça m’avait fait un bien fou !), massage, rouleau, glace, bain chaud, physio. J’ai eu le feu vert pour l’entraînement alternatif (natation, vélo, elliptique), vous pouvez bien imaginer qu’une heure plus tard j’étais sur l’elliptique pour reprendre mes entraînements :). J’ai vraiment pu aller chercher une fatigue similaire à ce que j’aurais pu ressentir sur ma séance de 8km qui était prévue en course à pied. Après 4 jours de pause complète, j’étais hyper contente de bouger :). 

19.05.19

Deuxième séance de sport de la semaine ✌🏻. Cette fois j’ai fait du vélo au fitness, 30 minutes d’échauffement, ensuite 5’-2’-4’-1’-3’-2×45’’-2×30’’-2×15’’ avec à chaque fois 30’’ de récupération. Ben je préfère largement la course, mais honnêtement j’étais KO après, je me suis bien donnée :). 

C’est un peu sur une note amer que je boucle ma 11ème semaine d’entrainement, j’aurais tellement voulu aller jusqu’au bout de cette préparation, même si les séances d’entraînements sont difficiles, j’adore tellement m’entraîner et me dépasser. Après je dois avouer que pendant cette préparation , j’ai eu pas mal de problèmes de sommeil, j’ai couru après le temps, en enchaînant les entraînements pas toujours de manière judicieuse et je pense que c’est mon erreur principale. Puis vu que ça me prenait déjà pas mal de temps, je ne voulais pas tout axer sur le sport, j’ai voulu et j’ai eu besoin plus que jamais de continuer à voir mes amis et en plus avec le boulot j’ai eu beaucoup. Autant vous dire que les renforcements et la récupération ont été négligés, ça c’est la deuxième grosse erreur. Je serai plus maline la prochaine fois :).

La semaine prochaine j’ai l’autorisation de faire deux séances de course, ce qui me réjouis vraiment. Les autres séances je vais les faire de manière alternative, le vélo et l’elliptique ne me génèrent pas de douleurs.

Bonne semaine à tous,

Julia

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s