Parce qu’un trail à Zermatt c’est juste incroyable !

IMG_20170829_184153_719Bonjour,

Aujourd’hui je souhaite partager mon aventure du week-end dernier que j’ai adorée… Vous vous en doutez sûrement mais ça n’a pas été de tout repos. Vendredi matin départ direction Zermatt avec mon van. Nous (mon chéri et moi) nous installons au camping de Täsch, dernier village accessible en voiture hyper pratique car à côté de la gare et à seulement 15min de trajet en train de Zermatt. Zermatt, un vrai coup de cœur, j’aime particulièrement y aller en été, les randonnées sont juste extraordinaires et il y  en a pour tous les goûts. Et puis dormir au camping est une bonne solution si on ne veut pas se ruiner !

Nous profitons de notre après-midi à Zermatt à flâner dans le village et nous récupérons notre dossard pour le lendemain… eh oui un joli trail nous attend soit 32km et 2000m de dénivelé positif, soit environ 4h30 d’effort pour ma part. Ahaha vous ne pensiez quand même pas que j’étais à Zermatt pour faire du lèche vitrine :-) ?!

2017_p_30k_web_color

Samedi matin 8:45, me voilà sur la ligne de départ dans le premier bloc, un premier km (trop rapide) dans le village et nous attaquons déjà la première montée. Ce n’est vraiment pas mon point fort et je dois rapidement marcher, en essayant d’alterner avec un peu de course dans les parties les plus plates. Après un peu plus de 50min d’effort, je franchi le premier point de passage, rempli rapidement ma gourde et repart de plus belle, la première grosse difficulté étant passée. S’enchaîne ensuite une grosse partie vallonnée, je profite de ma vitesse en descente pour compenser les montées un peu trop lente et j’arrive enfin à Furi qui annonce LA grosse difficulté du parcours soit la montée à Schwarzsee, environ 1000m de dénivelé et pas un seul bout de plat… Ma maman et sa chienne m’encouragent et me voilà en train d’affronter cette pente….

IMG-20170826-WA0014

Les deux premiers tiers se passent plutôt bien, je marche à une bonne vitesse mais ensuite ça se corse je n’ai plus d’énergie (mes fibres rapides ne me sont d’aucune utilités) et les dernières 15min sont effectuées au rythme d’un escargot, bref à 12:15 j’arrive enfin au sommet, prends un rapide ravitaillement et repars immédiatement afin d’essayer de rentrer dans le temps que je m’étais fixé… Bah oui je suis comme ça j’aime me fixer des objectifs avec une notion temporelle. Arrive la dernière partie, 10km de descente sur un piste plutôt étroite, pas dangereuse mais une vraie descente de montagne comme je les aime… Je cours à toute vitesse et dépasse des dizaines et des dizaines de concurrents, heureusement très faire play (ce qui est très agréable par rapport au tri ou aux courses sur route, y aurait-il moins de macho en montagne ?) et je m’éclate vraiment…. Les 4 derniers km sont à flanc de coteau légèrement vallonnés, la fatigue se fait sentir, j’étais en avance sur mon temps et voilà que je (re)commence à ne plus avancer mais de nouveau la nature qui nous entoure est juste splendide et le soleil est au rendez-vous…. 13:05 ouf je passe la ligne d’arrivée, fatiguée mais super contente de ma course que j’ai relativement bien gérée. Temps final 4h20 et une 6ème place catégorie, super contente de ma perf, même si je sais que sur des efforts aussi longs, c’est pas du tout à mon avantage mais le principal c’est que j’arrive à prendre énormément de plaisir sur ce genre de format car j’adore gambader en montagne, jouer avec les obstacles naturelles et profiter des paysages magnifiques. Et puis même si je me suis fixé un objectif dans le but de me dépasser, la contrainte temps, en trail particulièrement, n’est pas très importante. En effet, on alterne course, marche et stop donc ça demande peut-être un peu plus de gestion qu’une course sur route de 10km mais on est beaucoup moins dans le rouge ! D’ailleurs je recommande particulièrement ce trail car pour moi c’est un des plus bel endroit de Suisse, sauvage malgré les hordes de touristes, on peut vite se retrouver seul en évitant l’hyper centre.

Plusieurs formats de courses sont proposés lors de ce wee-end, km vertical, 16k, 30k et 46k ainsi que des courses pour les enfants et des relais. Dès lors, c’est très accessible, bien qu’un entrainement adapté est vivement recommandé pour prendre un tant soit peu de plaisir. D’ailleurs certains Make Me Runners on participé au 16k…. mais chutttt, je ne vous en dirait pas plus ;-) enfin bon nous sommes quand même curieuses d’avoir votre avis, alors si vous souhaitez partager votre expérience, un petit commentaire serait apprécié :-)

A disposition si le challenge vous tente et si vous voulez en savoir plus sur le trail.

Ultraks – Zermatt

Sandy

 


Une réflexion sur “Parce qu’un trail à Zermatt c’est juste incroyable !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s