J’ai testé pour vous une séance de Crossfit !

crossfitsrDepuis quelques mois, suite à des petites blessures à répétition, j’ai décidé de commencer le Crossfit en tant qu’entrainement complémentaire au running. Je suis membre du CrossFit Léman et je m’entraine à la box de Nyon. Généralement j’arrive à placer deux séances d’une heure par semaine. Ça me permet de faire mon renforcement en dehors de mes séances de running car je n’ai pas toujours le temps de faire de longue sortie de running avec échauffement, des exercices spécifiques etc. Parfois je n’ai qu’une heure à midi donc je fais juste mes km et profite d’un second entrainement pour le reste. Ce n’est peut-être pas idéal mais ça me convient bien et de toute façon c’est le meilleure choix pour moi avec les contraintes du quotidien.

C’est quoi le Crossfit en fait ?

La définition générale que l’on retrouve un peu partout parle « d’exercices fonctionnels exécutés à hautes intensités et constamment variés ». En fait ce qui est vraiment intéressant, c’est la diversité des entrainements. Le CrossFit permet d’améliorer les 10 aspects de la forme physique:

Force – Puissance – Vitesse – Endurance – Cardio – Coordination – Agilité – Equilibre – Souplesse – Précision

Comment ça marche ?

Mercredi soir 20h. J’arrive à la box de Nyon avec toujours un petit peu d’avance pour pouvoir bien m’échauffer car les séances durent 1h en tout et pour tout. Je fais de la corde à sauter une dizaine de minutes puis la coach nous rassemble à 20h précise (on ne rigole pas avec la précision). Nous sommes un petit groupe de 8 personnes (max. 12 personnes admises par classe). Nous nous présentons puis sommes informés des nouveautés et des événements spécifiques ayant lieu les prochains mois au sein de la box. Ensuite la coach nous expose l’entrainement que nous allons effectuer, tout d’abord un échauffement avec des mouvements de base comme de la corde à sauter, des squats, des push ups, des pulls ups et quelques exercices de mobilité pour les épaules. Une fois bien échauffés nous voilà prêts pour le WOD du jour que notre coach nous annonce avec le sourire :

“They Killed Kelly”
AMRAP 24 min (Rx’d):
100 Calorie Row
50 Wall Ball Shots 20/14lb to 10/9ft
25 Box Jumps 24/20″
25 Chest to Bar Pull Ups
25 Box Jumps 24/20”
50 Wall Ball Shots 20/14lb to 10/9ft
100 Calorie Row

Il y a des WOD très connus comme celui-ci qui revient de temps à autre. D’ailleurs vous pouvez rechercher le WOD sur Youtube il y a des centaines et des centaines de vidéo.

Bref pour revenir à l’entrainement le but est de faire le plus de tours possibles en 24min. Nous avons 15min pour nous exercer sur les différents mouvements avec les conseils précieux de la coach. 3, 2, 1 c’est parti pour 100 calories au rameur, c’est long, trop long et c’est vraiment pas mon truc, je déteste le rameur ! Après plus au moins 7min d’effort, je passe au 50 wall ball shots, mouvement de squatt en lançant un ballon de 14lbs (6kg) contre le mur à une hauteur de 9ft (2m75). Ça va car je fais des séries de 10 pour ne pas trop m’épuiser et j’arrive rapidement au 25 box jumps, soit 25 sauts sur un caisson de 20 pouces (50cm)… Facile pour moi ayant pratiqué l’athlétisme plusieurs année durant. Je rattrape mon retard et j’enchaîne avec les 25 chest to bar pull ups soit des tractions en montant pas uniquement le menton au-dessus de la barre mais en touchant la barre avec les pectoraux, je les fais 5 par 5, mes mains souffrant un peu, même beaucoup. Puis c’est reparti pour 25 box jumps, 50 wall ball shots et 100 calories au rameur, 23min… je suis toujours sur mon rameur… 24min – TIME – tout le monde s’arrête et se couche par terre… Il m’aura manqué 8 petites calories pour pouvoir finir le WOD… grrrr je suis déçue ! Tout le monde se félicite et nous repartons épuisés mais en confirmant déjà notre présence pour le prochain entrainement, maso ?

Hyper intense j’adore ce genre d’entrainement surtout qu’à chaque fois, les mouvements sont très diversifiés. Après plusieurs mois de pratique je n’ai toujours pas fait le tour de tous les mouvements, moi qui m’ennuie généralement rapidement… Je suis donc bonne pour des courbatures encore un bon moment :-). Autre avantage, la taille des classes plutôt petites (environ 10 personnes) et des coachs toujours de bonne humeur qui passent du temps à vous apprendre les bons mouvements. Finalement, le Crossfit peut paraître un peu barbare mais les exercices peuvent être adaptés à tous les niveaux, celui qui n’arrive pas à faire un pull up (traction) pourra commencer avec un élastique voir par des push ups et apprendre la base du mouvement au fil des séances. Un dernier mot sur l’ambiance, certains « Crossfiter » viennent tous les jours et sont à fonds, certains sont là pour perdre du poids et pour commencer une activité physique d’autres comme moi sont là pour trouver un entrainement complémentaire. Ainsi les classes sont très diversifiées et chacun peu y trouver son compte et prendre du plaisir sans se prendre la tête.

Alors qui veut venir souffrir avec moi ? Si ça vous intéresse n’hésitez pas à me contacter je serai ravie de vous donner plus de détails, il y a même la possibilité de venir tester un WOD auprès de la box qui m’accueille ! http://www.crossfitleman.ch/blog/

A bientôt, Sandy

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s